Da Xue Shan – Pu Erh de Terre des Thés

Da Xue Shan 2012 - Terre des Thés

Da Xue Shan 2012 – Terre des Thés

Ça y est, le marathon des diners festifs est passé et j’ai bien mangé, pas vous ? Alors pour se remettre tranquillement de toutes ces délicieuses choses que l’on a savourées en moins de deux semaines, je vous propose de découvrir un thé aux vertus prodigieuses : le Pu Erh. Je vous parle aujourd’hui du Pu Erh Da Xue Shan, ce dénominatif indique un regroupement de terroirs près d’une montagne chinoise bordée par des forêts de théiers sauvages. Autant vous dire, l’un des must en matière de thé !

Composition : Pu Erh brut, ou nommé aussi « cru » car il n’a pas été fermenté de manière accélérée. C’est une récolte du producteur Lan Ting Chun réalisée en 2012 près de la ville de Lincang. Les morceaux de galette sentent très bon, un parfum presque miellé !

Da Xue Shan 2012 - Feuilles infusées

À l’œil et au nez : les feuilles humides offrent des tons verts et des parfums généreux. Les effluves sont boisés, terreux avec une pointe de miel. La robe de la liqueur est jaune dorée et légèrement trouble. Elle possède des senteurs animales, terreuses et fumées.

Dégustation : l’attaque est un panache de saveurs. C’est terreux, végétal et animal à la fois. Un goût minéral se développe en note de cœur avec une pointe fumée. Ces parfums si particuliers de champignon et de sous-bois envahissent mon palais avec une touche amère mais qui n’est pas désagréable. La rétro-olfaction découvre des saveurs animales proches du cuir et fumées. La finale laisse une sensation sucrée en bouche.

Da Xue Shan 2012 - Profil Aromatique

Avis : j’ai beaucoup aimé ce Pu Erh brut aux parfums de sous-bois. Même avec sa légère amertume, c’est un thé franc et généreux. Une explosion de saveurs en bouche. Les familles gustatives se succèdent, évoluent au fil des infusions successives. Et quelles finales sucrées à chaque fois ! Ce Da Xue Shan est une bonne entrée en matière de Pu Erh pour les néophytes.

Da Xue Shan 2012 - Infusion

Un peu d’histoire : le Pu Erh est une spécialité de la province chinoise du Yunnan qui remonte à la dynastie des Tang (618-907) où le thé connu un formidable essor. Afin que son transport soit facilité, les feuilles étaient à l’époque compressées sous forme de galettes ou de briques. C’était une véritable monnaie d’échange qui a contribué à la diffusion du thé, notamment en Mongolie et au Tibet. Cette compression provoque une oxydation lente et naturelle des feuilles. Grâce à cette postfermentation, le Pu Erh possède de nombreuses vertus comme de favoriser la digestion et de mieux griller les graisses. C’est également un excellent allié contre le cholestérol, pas mal pour démarrer l’année du bon pied ! Pour en savoir plus sur ce thé ainsi que tous ses terroirs, vous pouvez visiter le site très complet d’Olivier, notre grand gourou du Pu Erh.

Plus d’info sur le Pu Erh Da Xue Shan de Terre des Thés ici. Cette marque fut créée en 2009 par Cyril qui souhaitait faire partager sa passion du thé. Il est établi à Montpellier mais vous pouvez faire vos emplettes sur le site Internet. Sa boutique regroupe une très belle sélection de thés natures ainsi que des mélanges aromatisés et tous les accessoires nécessaires Je remercie Étienne, du Forum des Amateurs de Thé, pour le partage de ce thé.

Da Xue Shan 2012 - Pu Erh

2 Commentaires

  1. ettenna

    janvier 8, 2016

    Moi aussi je vais penser à la « détox » en ce début d’année, merci pour le conseil « thé ».
    Bon week-end

    • Estelle

      Estelle Auteur

      janvier 9, 2016

      Le Pu Ern mais aussi le Rooibos sont de bons alliés pour bien démarrer l’année !

Partagez vos idées