Wu Yi Da Hong Pao & Cie avec Catherine

Wu Yi Da Hong Pao - Présentation

Wu Yi Da Hong Pao & Cie

J’ai réalisé un échange avec Catherine aka KateGinger63 sur Instagram. Le compte rendu a un peu tardé, mais il faut dire que tout s’est accéléré ces derniers mois avec mon nouveau travail. Comme toujours lors de nos échanges entre membres de la TeamTeaAddicts, Catherine m’a envoyé sa liste et j’ai laissé mon instinct choisir parmi ses thés. Le Tea Troc comporte : un Lapsang Souchong Bio, le Ding Gu Da Fang, un Bancha, le Wu Yi Da Hong Pao, un Kukicha Bio, un Long Zhu et un Gyokuro Kuki.

Lapsang Souchong Bio – Les Thés de la Pagode

Un thé noir fumé aux parfums puissants de cendre voire de viande. J’aime beaucoup ce type de thé, surtout lorsqu’il est bien prononcé. Celui des Thés de la Pagode provient de la province du Fujian. L’infusion est fumée à souhait avec cette pointe de racine de conifère, la robe est orange claire. En bouche, une saveur de viande fumée envahit le palais avec force, mais en douceur. Ce parfum me fait penser à du jambon sec bien traditionnel comme je l’adore. La rétro-olfaction fait ressortir l’aspect de racine d’épicéa. Une belle longueur permet de profiter des parfums de ce thé un bon moment. J’apprécie particulièrement les Lapsang Souchong bien fumés, je trouve leur goût de viande très agréable. 4/5

Wu Yi Da Hong Pao - Lapsang Souchong Bio

Ding Gu Da Fang – Lu Shan

C’est un thé vert qui serait « l’ancêtre » du célèbre Long Jing, ou Puits du Dragon. Le Ding Gu Da Fang provient de la province chinoise du Anhui. Les feuilles sont vertes kaki et plates. L’infusion n’émet pas beaucoup de parfums. En bouche, c’est végétal et très « aquatique », c’est une impression particulière. Les saveurs sont très fugaces, une pointe florale englobée de parfums végétaux. J’ai du mal à saisir le goût de ce thé et je reste un peu sur ma faim. 2/5

Wu Yi Da Hong Pao - Ding Gu Da Fang

Bancha – Palais des Thés

Le Bancha est la récolte finale des théiers japonais, elle a lieu principalement en octobre. Cela donne un thé vert au goût particulier. Les feuilles, d’un vert tendre, sont assez plates, ce qui les rapproche de l’aspect des thés verts chinois Long Jing. Le parfum à sec est très végétal et franc. Les feuilles infusées sont grandes et vraiment belles, elles dégagent des effluves un peu iodés, mais surtout vétégaux voire floraux. La liqueur est jaune citron, limpide et éclatante. L’infusion possède des parfums proches des Long Jing. En bouche, on oscille entre la fraicheur des herbes coupées et les touches d’embruns, le tout avec une texture très désaltérante. Des saveurs de coquilles Saint-Jacques et de carottes s’épanouissent en rétro-olfaction. Le Bancha est un thé surprenant car il est plus proche des thés verts chinois que japonais, déroutant ! 3/5

Wu Yi Da Hong Pao - Bancha

Wu Yi Da Hong Pao – Thé Calin

Aussi appelé « Oolong des Rochers », il s’agit d’un Oolong continental à la fermentation et torréfaction plus avancées. Les feuilles sont brunes et foncées, elles ont une forme torsadée. Les effluves sont boisés avec une pointe de fève de cacao. Infusées, les feuilles exhalent des parfums minéraux, terreux, boisés et un peu fumés aussi, c’est un mélange étonnant. La liqueur du Wu Yi Da Hong Pao est jaune d’or pour une première infusion en gaïwan pendant 15 secondes et elle émet une odeur plus florale. En bouche, c’est minéral et légèrement fumé, puis des saveurs de fleurs apparaissent. Ça me fait penser à un goût d’orchidée fumée, c’est délicieux. Le corps est très doux et souple. La rétro-olfaction révèle une pointe sucrée inattendue. C’est une explosion de saveurs dans mon palais et j’ai un gros coup de cœur pour ce Wu Yi Da Hong Pao. 4,5/5

Wu Yi Da Hong Pao - Thé Calin

Kukicha Bio – Umami

Le Kukicha est un thé vert japonais composé de tiges et de feuilles. Celui d’Umami vient de la province d’Uji et ses couleurs vont du vert tendre au vert clair. Dans la théière, les effluves sont vétagaux, un peu iodés avec des parfums de châtaigne et de patate douce se détachent de l’ensemble. L’infusion est jaune pale et dégage une fragrance très « aquatique », je ne saurais vous expliquer plus cette perception, mais c’est l’impression que ça me laisse. Le goût en attaque est très végétal, comme de l’herbe coupée avec une pointe de sève sucrée. C’est très doux et souple avec une texture désaltérante que je pressentais en nez. La rétro-olfaction met l’accent sur des parfums plus iodés, cependant discrets. Légère note d’ail proche des thés verts japonais Hojicha, constitués uniquement de tiges de thé. Ce thé a su me séduire et je l’ai bien aimé. 3,5/5

Wu Yi Da Hong Pao - Kukicha Bio

Long Zhu – Palais des Thés

Le Long Zhu est un thé vert de Chine aux feuilles torsadées d’un vert bleuté. Elles dégagent des parfums mêlant végétal et minéral. La robe est jaune bouton d’or et ses effluves sont très difficilement perceptibles. L’attaque est douce, avec une saveur de légume, artichaut je dirais. Le goût de châtaigne se développe en note de cœur et prend de l’ampleur. Les saveurs m’évoquent une forêt de conifères. Le Long Zhu est un thé très discret, j’aime le parfum de châtaigne sans que ce soit aromatisé. Il est également désaltérant et sans astringence. 3,5/5

Wu Yi Da Hong Pao - Long Zhu

Gyokuro Kuki – Ippodo

Ippodo est une marque japonaise que je ne connaissais pas, c’est donc une découverte ! J’ai été surprise à l’ouverture de la pochette car le Gyokuro Kuki est mélangé avec des tiges de thé. Kuki doit être le diminutif de Kukicha donc. Cela donne un joli camaïeu de verts, j’infuse à 60°C pendant 2 minutes. Infusées, les feuilles donnent des notes iodées et un parfum d’épinard très prononcé. Il y a également une touche sucrée en fond. En bouche, l’attaque se concentre sur une saveur de coquille Saint-Jacques. Un goût d’herbe humide vient progressivement en note de cœur et la sensation douceureuse d’Umami apparaît aussi. Je n’ai jamais connu un Gyokuro à l’aspect si marin, c’est assez étonnant. La rétro-olfaction porte sur une saveur sucrée proche de la betterave. La finale est persistante et iodée. C’est un thé surprenant et pas mal du tout. 3/5

Wu Yi Da Hong Pao - Gyokuro Kuki

Je remercie Catherine pour ce Tea Troc avec beaucoup de thés japonais et d’autres thés plus étonnants. Mon coup de cœur est pour le Oolong des Rochers « Wu Yi Da Hong Pao », qui possède une large partie de la palette gustative. Je l’ai bu toute la soirée et je l’ai même emmené au travail tant il m’a plu ! Grâce au Wu Yi Da Hong Pao, ça me fait une nouvelle famille de thés à découvrir et à approfondir. Encore merci Catherine !

4 Commentaires

  1. ettenna

    mai 1, 2016

    que de découvertes et de diversités ; à étudier !!!

    • Estelle

      Estelle Auteur

      mai 6, 2016

      Merci Ettanna, on ne s’ennuie jamais avec le thé. Il y a toujours à découvrir et à comparer !

  2. Emilie

    mai 1, 2016

    Chouette tea troc ! ça donne envie ^^

    • Estelle

      Estelle Auteur

      mai 6, 2016

      Oui, j’en suis très contente. J’ai pu découvrir des thés très chouettes 😀

Partagez vos idées