Art de vivre

Terrarium, DIY mon petit Thé-rrarium

12/07/2016
Terrarium - Plantes grasses

Terrarium, DIY mon Thé-rrarium !

Moi et ma passion pour la verdure, vous commencez à me connaître ! J’habite dans un appartement sans lumière directe. J’ai bien essayé de faire pousser des plantes aromatiques comme de la menthe ou du basilic, sans succès. Après avoir trainé sur Pinterest, les terrariums me donnaient très (mais alors très) envie. Vous savez, ces contenants transparents que l’on agrémente de cactus et autres succulentes. L’avantage du terrarium est de demander peu d’entretien et de survivre en milieu hostile, un peu comme chez moi quoi ! Ni une, ni deux, je me lance, mais pas avec n’importe quoi, comme vous l’aurez compris. Avec des théières, pardi ! Pour que le terrarium soit un thé-rrarium avec un grand H. Petit DIY de la marche à suivre pour marier fanatisme des plantes et avec celui du thé.

Terrarium - Ingrédients

Qu’est-ce qu’un terrarium ?

Un terrarium est un écosystème miniaturisé, généralement placé dans un contenant en verre. Le but étant de faire en sorte que cet écosystème se maintienne et que les différents constituants se développent en harmonie. Vous avez du voir beaucoup de terrariums circuler sur Internet, c’est le grand retour des contenants en verre depuis quelques années. Les terrariums sont rapides à réaliser et demande peu d’entretien et vos plantes vous pardonneront facilement vos oublis d’arrosage.

Pour créer un terrarium, il faut :

  • une jolie théière transparente, en plus c’est pratique à déplacer avec l’anse !
  • du terreau spécial cactés et plantes grasses
  • de l’actif de charbon, que vous trouverez au rayon aquarium des jardineries animaleries
  • des billes d’argile de petite taille
  • des jolis plantes type cactés et/ou succulentes
  • de l’alcool pour désinfecter

Terrarium - Étapes

1-Désinfecter son futur terrarium

Pour éviter tout risque de moisissure, un petit nettoyage s’impose. Pour cela, munissez-vous d’un mouchoir que vous aurez préalablement imbibé d’alcool (j’ai acheté le mien en pharmacie, 70°) et passez sur toute la surface de votre théière. Ça donne une bonne base pour un terrarium sain !

Terrarium - Nettoyage

2-Drainer son terrarium

Bon, on est d’accord que la plupart des théières n’ont pas de trou au fond pour empêcher l’excès d’eau. Vous pouvez cependant pallier à ce problème en déposant au fond de votre terrarium une couche de billes d’argile. Elles canaliseront le trop plein d’eau si jamais vous avez eu la main lourde à l’arrosage. Pour une petite théière comme la mienne, ajoutez par dessus cette première couche, une cuillère à soupe d’actif de charbon. Ce dernier permet de maintenir l’écosystème sain !

Terrarium - Charbon

3-Ajouter la couche de terre

Par-dessus les billes d’argile et l’actif de charbon, ajoutez la couche de terre. Ce n’est pas la peine d’en mettre énormément, car les cactus et les succulentes sont faits pour survivre dans un environnement sec et limité.

Terrarium - Ajout de terre

4-Les plantes de votre terrarium

Vient la partie la plus amusante de ce DIY, disposer les plantes. N’hésitez pas à mettre différentes variétés pour mixer les formes et les couleurs ! Posez vos plantes, puis rajoutez une petite couche de terre autour. Tassez légèrement pour maintenir vos cactus et succulentes en place. Vous pouvez agrémenter votre terrarium avec de petits gravillons légers de couleur ou des figurines.

Terrarium - Cactus

5-Entrenir votre terrarium

Pour arroser, j’utilise une petite pipette. Je déverse quelques gouttes au pied des plantes une fois toutes les deux/trois semaines. Depuis un mois, je n’ai pas eu de problème de moisissure, car je pense avoir bien nettoyer ma théière. J’ai essayé de mettre de la mousse, mais pour être franche, ça n’a pas été un franc succès. En effet, au début ça donnait vraiment un bel effet. Mais la mousse demande beaucoup d’humidité, et les cactus très peu, vous voyez où je veux en venir ? Du coup, j’ai laissé tombé la mousse, aussi mignonne était-elle, car elle se desséchait trop vite. Il peut arriver qu’une de vos plantes meurent. Ne tardez pas à l’enlever et remplacez-là pour combler le vide !

6-Ouvert ou fermé ?

Le terrarium « parfait » serait celui qui s’auto-suffit avec la condensation et l’alternance d’oxygène et de dioxyde de carbone. Dans l’absolu oui, en pratique un terrarium fermé, comme un bocal par exemple, demande plus d’attention, car le risque de moisissure augmente. Un terrarium ouvert bénéficie, lui, du renouvellement d’air pour rester sain. Sachez juste, que si vous optez pour le système fermé, l’apparition de condensation sur les parois en verre est le signe qu’il faut ouvrir votre contenant pour diminuer l’excès d’humidité (c’est le cas le plus fréquent).

Terrarium - Résultat

J’espère que ce DIY Thé-rrarium vous a plu ! J’ai réalisé les miens en moins de 10 minutes chacun et j’en suis vraiment très contente. Cela donne une décoration originale pour une Tea Addict comme moi. N’hésitez pas à m’envoyer vos essais 😉

Terrarium - Focus

Terrarium - Plateau

You Might Also Like

9 Comments

  • Avatar
    Reply Cidö 12/07/2016 at 21:16

    Je suis fan de ton idée! Ça doit être du plus bel effet! 😀

    • Estelle
      Reply Estelle 14/07/2016 at 13:01

      Merci Cidö, c’est tout choupi dans une théière <3 J'aimerais bien en faire plein, mais Ben risque de se sentir envahit avec toute mes plantes XD

      • Avatar
        Reply Cidö 14/07/2016 at 16:42

        Pfff! Les hommes ne comprennent vraiment rien aux belles choses! C’est de l’art, dis- lui! (Dixit la fille dont le Barbu n’aurait même pas laissé faire une théière ! :p)

  • Avatar
    Reply Isaure 13/07/2016 at 22:41

    belle idée et très belles photos Estelle. Mais je pense être capable de quand même faire mourir ces plantes qui requièrent pourtant peu d’attention !suis serial killer de plantes, moi 🙂

    • Estelle
      Reply Estelle 16/07/2016 at 17:51

      Merci Isaure ^^ Même les cactus te résistent ? Pourtant le meilleur moyen de les maintenir en vie, c’est de ne pas s’en occuper XD

  • Avatar
    Reply notrecarnetdaventures 17/07/2016 at 14:25

    Ca c’est une super idée, une amie m’a offert une succulente en forme d’artichaut ( je suis nulle pour expliquer ça ^^ ) . Tu penses que ça marcherait ?

    Merci du partage et des explications, je trouve ça génial 🙂

    XOXO LOVE

    Anthony & Noémie, blogueurs amoureux et facétieux sur notrecarnetdaventures.com

    • Estelle
      Reply Estelle 19/07/2016 at 19:55

      Coucou Noémie et Anthony, c’est gentil de venir nous rendre visite sur le blog ^^ Oui, je pense que ça marcherait ! Après si vous avez peur de vous louper avec cette succulente « cadeau », essayez avec des cactus de Jardiland :p Pour tester votre potentiel main verte !

  • Avatar
    Reply Juliette des filles du thé 20/07/2016 at 08:09

    C’est une idée géniale!!
    Merci pour cet article! Je vais rapidement mettre cela en pratique.

    • Estelle
      Reply Estelle 21/07/2016 at 20:42

      Merci Juliette, j’espère voir vos essais sur votre blog Les Filles du Thé !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.