Évènements

Gong Fu Cha à la Maison de la Chine

16/07/2016
Gong Fu Cha - Maison de la Chine

Gong Fu Cha à la Maison de la Chine

J’ai découvert la Maison de la Chine grâce aux parents de Ben. Ce lieu se trouve en face de l’église Saint-Sulpice dans un quartier tranquille derrière la rue de Rennes. Il y a de nombreuses ruelles et un Pierre Hermé, tout va bien, je peux survivre, les macarons ne sont pas loin ! La Maison de la Chine est un lieu culturel où vous pouvez planifier vos voyages en Asie, l’équipe organise régulièrement des évènements autour de la culture asiatique. Au mois de juin, se tenait une conférence à propos du Gong Fu Cha, la cérémonie chinoise du thé.

Gong Fu Cha - Différents Thés

Cette conférence-dégustation était animée par Yu Zhou, auteur de La baguette et la fourchette et grand amateur de gastronomie. Elle avait pour but de faire découvrir l’historique et quelques anecdotes sur notre boisson favorite. Monsieur Yu Zhou nous a retracé, de manière concise, les grandes phases de l’histoire du thé. Je connaissais la plupart des informations divulguées, mais un petit rafraîchissement ne fait jamais de mal. Il nous a présenté ensuite les différentes couleurs de thé grâce à des dégustations. La Maison de la Chine se fournit principalement chez Mariage Frères. On nous a servi le Long Jing : un thé vert non oxydé originaire du Hangzhou. Il en est cultivé 18000 hectares par an. Les récoltes sont classées en huit grades différents dont Tigre, Nuage, Dragon, Lion. Ce dernier est le plus prestigieux, car les théiers poussent sur le pic du Lion. La récolte aura d’autant plus de valeur si les feuilles sont cueillies avant le 4 avril. Nous avons également testé le Tie Guan Yin, un thé Oolong oxydé à 40% et un Lapsang Souchong.

Gong Fu Cha - Vaisselles

Monsieur Yu Zhou nous a fait ensuite une démonstration de cérémonie du thé. Gong Fu Cha signifie « infuser le thé avec méthode et application ». Cette culture met l’accent sur la préparation de petites quantités très concentrées et des infusions successives. Le thé infusé tel que nous le connaissons aujourd’hui est apparu au XIVème siècle avec la dynastie des Ming. Cette époque marque par conséquent le développement de l’art de la table autour du thé (théières, tasses, services etc.). Le déroulement du Gong Fu Cha est le suivant :

  1. On chauffe les récipients avec de l’eau bouillante pour les purifier et ajuster la température de tous les ustensiles.
  2. On remplit à moitié la théière de thé, puis on verse l’eau.
  3. On infuse 30 secondes.
  4. On verse la liqueur dans un pot de réserve.
  5. On verse du thé dans une tasse à sentir et dans une tasse à déguster.
  6. On peut renouveler l’infusion jusqu’à 10 fois.

Gong Fu Cha - Pu Erh

Les Taïwanais donnent beaucoup d’importance à l’olfactif, d’où la présence de tasse « à sentir ». Ces tasses sont hautes avec un petit diamètre, elles captent les effluves volatiles et les restituent longtemps après. Lorsque vous participez à un Gong Fu Cha, vous devez sentir le thé avant de le déguster. Pour l’avoir testé lors des Ateliers du Thé animés par Lauren, c’est très intéressant de découvrir un thé d’abord par le nez afin de capter des informations sur celui-ci.

J’ai passé un agréable moment dans ce lieu que j’aime beaucoup. Je conseille néanmoins cette conférence aux néophytes du thé, les amateurs plus avancés, qui ont lu de nombreux ouvrages comme moi, n’apprendront pas beaucoup plus que ce qu’ils savent déjà. Je remercie l’équipe de la Maison de la Chine pour leur invitation à cette conférence sur le Gong Fu Cha ainsi que pour leur accueil sympathique. Je vous recommande vivement le brunch du samedi qui vous fait découvrir les spécialités culinaires chinoises, un régal !

Gong Fu Cha - Thés tressés

Vous pourriez également apprécier

Pas de commentaires

Laisser un commentaire