Urban China – Nouvelle Maison d’édition

Urban China - Maison d'édition

Urban China
Découverte d’une maison d’édition

Qui dit thé, dit culture asiatique bien évidemment ! Les deux étant étroitement liés, pour mon plus grand bonheur. Aussi, vous me trouverez assez souvent au Musée des Arts Asiatiques Guimet, mon musée favori. Car c’est bien là-bas que j’ai découvert la maison d’édition Urban China, dans la librairie (mon spot préféré après une bonne exposition).

Urban China

Cette maison d’édition a pour vocation de faire découvrir la culture chinoise et le Manhua, la bande dessinée chinoise. Elle s’est fondée en 2015, c’est donc une toute jeune venue sur le marché du livre français. Les références portent sur des histoires traditionnelles, mais également des récits modernes et contemporains en rapport avec la Chine. Urban China se démarque avec une mise en avant de styles graphiques très différents et qui sortent des sentiers battus pour certains. La marque promeut des auteurs chinois afin de les faire connaître au public français.

Mei Lanfang de Lin Ying

Mon tout premier achat qui m’a fait découvrir Urban China. Il faut dire que la couverture magnifique a su attirer mon œil dans la librairie du Musée Guimet ! Mais plus que tout, c’était le plaisir de plonger dans l’univers de l’opéra de Pékin dont j’avais pu voir une représentation durant mon séjour à Shanghai. Voilà une occasion d’en apprendre plus sur cet art chinois si singulier, j’achète. Ce Manhua relate l’ascension de Mei Lanfang, figure incontournable de l’opéra de Pékin, très connu pour ses rôles féminins « Qingyi ». Comment vous dire, les dessins sont juste splendides. Lin Ying retranscrit parfaitement le niveau de détail des costumes et la délicatesse des jeux d’acteurs. De magnifiques habits, un héros en apprentissage, des intrigues pour obtenir le succès auprès du public… Je suis conquise par ce premier tome au style raffiné et avec un jeune Mei Lanfang très attachant, j’ai hâte de découvrir le tome 2 qui a été publié en septembre.

Urban China - Mei Lanfang

Urban China - Manhua

Fleurs en suspens de Yao Wei

J’ai gagné ce tome grâce à un des concours organisé sur le site d’Urban China. C’est l’histoire d’une Chinoise qui découvre Paris, avec une voisine Japonaise et un Français. Un parcours sentimental, d’amitié et d’amour, à travers les rues de la ville Lumière. C’est un récit sous forme de roman graphique à l’ambiance poudrée et délicate. Un univers très féminin et apaisant, loin du tumulte réel de Paris. Mais c’est aussi le Paris rêvé et romancé de l’auteure je pense. Fleurs en suspens est une belle balade proposée par Urban China qui présente comment les Chinois peuvent nous percevoir.

Urban China - Fleurs en suspens

Urban China - Double-page

La Princesse Vagabonde de Xia Da

Moi qui cherchais une histoire dessinée de complot à une époque lointaine en Asie, me voilà servie ! Il semblerait que j’ai trouvé ce qu’il me faut ! Yongning, jeune princesse chinoise sous la dynastie des Tang, se voit condamnée à l’exil après l’ascension au trône de son oncle qui a assassiné sa famille. Elle jure de se venger et nous la suivons dans ses aventures. L’intrigue me plait beaucoup même si la résolution des obstacles du premier tome me parait vite résolue. J’attends de connaître la suite et j’espère que les intrigues seront plus corsées et donneront du fil à retordre à la princesse Yongning. Côté graphique, on est proche des mangas japonais, mais le format plus grand des livres d’Urban China est bien agréable pour apprécier la finesse des dessins.

Urban China - La Princesse Vagabonde

Urban China - Détail

Trois premiers essais très concluants pour Urban China que je suis de très très près. Je ne peux que vous recommander ces bandes dessinées originales qui vous transportent dans une Chine lointaine ou contemporaine. Le catalogue est déjà bien fournis et je pense qu’il y en a pour tous les goûts. Bonnes lectures ! Plus d’infos sur Urban China ici.

6 Commentaires

  1. Shermane

    octobre 12, 2016

    Félicitations pour Marco Polo 😀 je suis bien tentée de le lire/l’acquérir.
    À noter qu’Urban China est une branche d’Urban Comics qui… édite des comics. Le boulot est superbe, même si beaucoup déplorent les tranches uniformes.

    • Estelle

      Estelle Auteur

      octobre 13, 2016

      Merci Alice ! Je te dirai ce que je pense de Marco Polo quand je le recevrai ! Tu vois, les tranches rouges ne m’ont pas perturbée plus que ça XD C’est justement ce qui me permet de repérer les Urban China dans les rayons des magasins !

  2. Emilie Martinez

    octobre 13, 2016

    Whaaa la Princesse Vagabonde me tente pas mal et le Mei Lanfang a l’air magnifique !

    • Estelle

      Estelle Auteur

      octobre 14, 2016

      Oui les premiers tomes sont très sympas ! J’ai hâte de lire la suite 😀

  3. Ninon Cyanotype

    octobre 13, 2016

    Je n’ai jamais testé la bande dessinée chinoise, mais ça me donne bien envie de m’y mettre!
    J’adore les maquettes hyper modernes des couvertures et je suis fascinée par la douceur des couleurs de Fleurs en suspens !

    • Estelle

      Estelle Auteur

      octobre 14, 2016

      Je t’avoue que j’avais eu très peu vent des bandes dessinées chinoises avant de voir les BD Urban China. J’étais tombée il y a longtemps sur La Nuit du Fantôme aux éditions Xiao Pan. Un beau Manhua, mais le succès n’avait pas été au rendez-vous et la série s’était arrêtée au premier tome. Je suis contente qu’il y aie une nouvelle maison d’édition plus active, ça change des manga !

Partagez vos idées