Tea Battle Jasmin – Des fleurs sur le ring !

Tea Battle Jasmin

Tea Battle Jasmin très fleurie !

Après les Chouquettes Jasmin des Jardins d’Osmane, je vous propose de continuer sur des saveurs florales avec une Tea Battle Jasmin. Trois échantillons de marques différentes permettent cette dégustation comparative de haut vol (je l’espère), car il s’agit de références plutôt haut de gamme. Ça va envoyer de la fleur sur le ring de Volutes Tea !

Tea Battle Jasmin

Présentation des protagonistes :

  • Palais des Thés : Grand Jasmin Mao Feng, c’est un échantillon que j’ai reçu après mon passage à l’École du Thé. C’est un thé vert du Fujian composé en grande partie de bourgeons. 18€ les 100g.
  • La Quintessence du Thé : Thé Vert Shan au Jasmin provient du Vietnam. Il est parfumé par contact de fleurs de jasmin fraiches comme le veut la tradition. 14€ les 100g.
  • Dammann Frères : Jasmin Pearl est un thé vert du Fujian et roulé en boule à la main. Je l’ai reçu lors du DammannDay en juin dernier. 25,50€ les 100g.

Tea Battle Jasmin

ROUND 1 – Aspect des thés

  • Grand Jasmin Mao Feng : ce sont de jolis petits bourgeons duveteux et verts foncés. La taille des feuilles est homogène. Côté parfum, du jasmin frais se fait sentir avec beaucoup de délicatesse.
  • Thé Vert Shan au Jasmin : les feuilles sont de grandes torsades oscillant entre le vert clair et le vert foncé. Il y a la présence de grands bourgeons également. Le parfum de jasmin est ici plus capiteux, se rapprochant du lilas.
  • Jasmin Pearl : très belles billes composées de feuilles, mais aussi de bourgeons plus blancs et duveteux. Le parfum est un peu passé, il faut dire que ça fait longtemps que j’ai ce paquet. J’espère que les saveurs seront encore présentes malgré tout. On sent encore des effluves de jasmin, qui étaient très puissantes lorsqu’on m’a offert ce lot.

+1 pour le Palais des Thés qui offre des parfums très frais et +1 pour Dammann Frères dont les perles de thé sont magnifiquement sculptées.

Tea Battle Jasmin

ROUND 2 – Infusion

Pour la Tea Battle Sencha, l’infusion se fait à 80°C pendant 3 minutes.

  • Grand Jasmin Mao Feng : les feuilles sont vertes kaki clair. Elles diffusent des effluves à la fois floraux et animaux. L’ensemble reste très frais au nez. La robe de la liqueur est jaune d’or et offre un parfum floral équilibré.
  • Thé Vert Shan au Jasmin : les feuilles sont devenues vertes kaki clair et se sont bien développées dans la tasse. C’est très floral et tourbé à la fois, assez déroutant ! La robe de la liqueur est jaune soleil. Les notes animales sont plus présentes que les notes florales de jasmin.
  • Jasmin Pearl : je l’ai laissé infusé une minute de plus, car il est plus ancien et les perles mettent plus de temps à se développer. Les bourgeons se sont libérés, laissant apparaître l’ensemble des feuilles. Les parfums sont floraux avec une touche musquée. La liqueur est jaune soleil comme celle du Palais des Thés. Du jasmin frais me parvient aux narines.

+1 pour le Palais des Thés et Dammann Frères aux effluves de jasmin frais et envoutants.

Tea Battle Jasmin

ROUND 3 – Dégustation

  • Grand Jasmin Mao Feng : Belle attaque florale avec une légère amertume. La texture est assez ronde voire huileuse. Les parfums capiteux du jasmin se développent en bouche de manière progressive, tournant vers une pointe animale vers la fin. J’ai un florilège de fleurs blanches en bouche sans que ce soit écœurant, l’ensemble reste frais et agréable. La finale est persistante avec un peu d’astringence et penche vers le végétal fraichement coupé.
  • Thé Vert Shan au Jasmin : Une liqueur plus amère que la précédente et plus astringente aussi. L’aspect floral ici est plus capiteux et dense. On se rapproche de la fleur de jasmin fermentée avec un côté sucré agréable. Le fond est animal et tourbé, ça me rappelle un peu le thé vert chinois Gun Powder. La finale est très persistante avec l’amertume et l’astringence.
  • Jasmin Pearl : Une attaque douce, un peu estompée comme je le craignais. La texture est huileuse, lourde et très ronde en bouche. Je note une très légère amertume, la moins puissante des trois thés. On oscille entre un floral frais et un floral capiteux sur un fond de végétal sec. Ce thé Dammann se défend bien malgré son conditionnement plus ancien. Je pense qu’il devait être plus frais lorsque je l’ai reçu. La finale est douce et persistante à la fois.

+1 pour le Grand Jasmin Mao Feng du Palais des Thés avec ses saveurs fraiches et dynamiques.

Tea Battle Jasmin

RÉSULTAT DE LA TEA BATTLE JASMIN

Palais des Thés : 3 points – La Quintessence du Thé : 0 point – Dammann Frères : 2 points.

Belle Tea Battle Jasmin avec le Palais des Thés et Dammann Frères qui jouent au coude à coude. J’ai aimé leur fraicheur et équilibre en bouche qui me font apprécier ce type de thé dont je ne suis pas très friande à la base. Le Thé Vert Shan de la Quintessence est plus capiteux, ce qui explique que je l’apprécie moins. Mais si vous préférez un thé corsé et puissant, je vous conseille celui-ci.

Tea Battle Jasmin

À noter : aucune présence de fleurs de jasmin dans aucun des trois thés. Cette décoration est parfaitement superflue, car ce ne sont pas des fleurs séchées qui donnent le parfum aux feuilles de thés.

Partagez vos idées