Japonismes 2018

Yellow Dragon, Paulownia & Phœnix – Hanafuda

01/12/2018
Yellow Dragon - Hanafuda

Yellow Dragon, Paulownia & Phœnix
Mois de décembre du Hanafuda

Nous voici au dernier mois des 12 Thés du Hanafuda. Et nous finissons l’année sur une touche raffinée avec le paulownia, un arbre originaire de Chine et de Corée, qui tient son nom de la Princesse Anna Pavlovna de Russie, fille du tsar Paul Ier de Russie. Ce n’est pas du tout une plante qui s’épanouit au mois de décembre, mais il semblerait que les Japonais aient eu envie de terminer l’année sur une note délicate, noble et colorée !

Yellow Dragon - Japonismes 2018

Le Paulownia & le Phoenix.

Un paulownia –
On entend cacaber la caille
derrière le mur

Basho, L’intégral des Haïkus, poème 639, Éditions Points.

Un phœnix dans le buisson de paulownia

Avec ses petites clochettes mauves, le paulownia est une fleur à l’aura suave et impériale tout comme le phœnix, symbole de l’impératrice dans les dynasties extrêmes orientales. Réputée pour résister au feu (son bois), le paulownia est à la cachette idéale pour l’oiseau merveilleux qui renait de ses cendres, comme représenté sur la carte spéciale du Hanafuda de décembre. Certaines traditions veulent que l’on plante un paulownia pour célébrer la naissance d’une fille. Le bois de l’arbre devait alors servir au trousseau de la dote de la jeune fille lors de son mariage (pour confectionner des meubles ou des objets).

Yellow Dragon - Les Jardins de Gaïa

Feuilles du Yellow Dragon des Jardins de Gaïa.

PAULOWNIA = DÉLICATESSE – SOLENNITÉ – ABOUTISSEMENT

La plante du mérite

Le paulownia est un signe d’aboutissement, c’est peut-être aussi pour cette raison qu’elle clôt l’année dans le Hanafuda. Depuis le XIVème siècle au Japon, le paulownia est attribué en tant qu’emblème aux personnalités méritantes et reconnues par l’État. Depuis l’ère Meiji, le paulownia est devenu le symbole officiel du cabinet du Premier ministre et celui de l’ordre du Soleil Levant. Le paulownia est également réputé pour son bois, car il est très facile à graver pour la réalisation des estampes japonaises, un travail minutieux et de longue haleine.

Yellow Dragon - Thé jaune biologique

Liqueur dorée et subtile.

Yellow Dragon – Thé jaune chinois

Nous avons le phœnix pour symboliser l’Impératrice, alors je n’ai pas résisté à l’idée de trouver un thé qui évoque l’Empereur, à savoir le dragon. Aussi, je vous ai déniché chez les jardins de Gaïa, une référence au nom évocateur : le Yellow Dragon. Ce dernier est un thé jaune bio issu de vieux théiers du Yunnan. Les feuilles sont grandes, légèrement torsadées avec quelques bourgeons duveteux. La liqueur est jaune dorée, elle dégage des effluves légumeux (artichaut et blette) avec une pointe florale. En bouche, l’attaque est herbacée avec une certaine amertume qui bascule vers un fond de fleurs blanches et de noisette. La texture est un peu astringente et la rétro-olfaction est sucrée sur des arômes de pêche. Yellow Dragon n’est pas de prime abord le type de thé vert que je préfère, mais ça permet de changer. C’est un thé très subtil, je vous conseille par ailleurs de ne pas trop l’infuser pour éviter une amertume trop présente. Plus d’infos sur ce thé ici.

Yellow Dragon - Phoenix et Paulownia

Feuilles de paulownia
dans le vent d’automne –
Gelée blanche sur le lierre

Basho, L’intégral des Haïkus, poème 717, Éditions Points.

Le projet des 12 Thés du Hanafuda touche à sa fin. J’ai eu grand plaisir à faire des recherches (à mon niveau, même si je ne suis clairement pas une spécialiste !) pour vous transmettre mes trouvailles et vous proposer une approche plus culturelle et créative sur le blog. Je remercie ma famille et mes amis qui m’ont beaucoup soutenue dans ce travail de longue haleine qui a connu quelques embuches et un long temps de préparation. Les 12 Thés du Hanafuda m’a permis de voir un certain nombre de plantes et fleurs sous un angle plus poétique. J’espère que ce format d’article vous a plu et qu’il vous a permis d’apprendre de nombreux aspects de la culture japonaise tout au long de l’année, ainsi que de vous faire découvrir des thés que vous ne connaissiez pas.

Yellow Dragon - Linogravure

Linogravure du mois de décembre.

Je vous retrouve en 2019 pour de nouvelles aventures théinées. Je vous souhaite à tous des très belles fêtes de fin d’année et beaucoup de bons thés pour des soirées réussies !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply ettenna 05/12/2018 at 07:36

    Merci à Toi pour ce grand et beau travail, qui m’a permis de faire de belles découvertes en voyageant de la maison. Joyeuses fêtes de fin en famille et auprès des amis; Rendez-vous en 2019.

  • Reply Carole 08/12/2018 at 09:08

    Merci Estelle pour ce nouvel opus, toujours aussi délicat et poétique ! Tu m’as vraiment redonné l’envie de boire du thé… et, heureux « hasard », au bureau une collègue a acheté le « calendrier de l’avent » de Damman : nous sommes donc 3 ou 4 à partager un thé nouveau le matin et c’est un vrai moment doudou dans cette ambiance pourrie… dans la foulée j’ai racheté des thés de bonne qualité pour savourer des moments de pause profonde lorsque je suis chez moi, avec un bon livre… et une jolie pierre à portée de main ;o) ! Je te souhaite également de très belles fêtes de fin d’année, pour toi et tes proches, j’espère que tout va bien… je t’embrasse bien fort, Carole

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.