Salons de Thé

Maison des Trois Thés – Salon de thé à Paris

06/04/2019
Maison des Trois Thés - Paris

Maison des Trois Thés – Salon de thé à Paris

La Maison des Trois Thés est salon de thé incontournable de Paris, tenu par Madame Yu-Hui Tseng. L’enseigne est ouverte depuis 1995 et son succès ne semble pas se démentir. Pourtant, j’ai rarement entendu de bons échos parmi les amateurs de thés que je fréquente. Qu’à cela ne tienne, je vais me faire mon opinion, accompagnée d’Alice et de Nathalie (Divinithé) du groupe Teasters.

Nous arrivons toutes les trois devant une belle devanture qui donne envie, mais avant d’entrer dans la Maison des Trois Thés, il faut sonner et attendre que l’on nous ouvre. Surprenant, ou pas tant que ça, quand l’on nous apprend que la boutique renferme plus de mille thés ainsi que des objets anciens. Au premier coup d’œil, c’est un très beau lieu décoré avec raffinement. Ça me rappelle le très chic restaurant Mr Wang de Sydney qui flottait dans une ambiance de Shanghai des années 20, mais mis au goût du jour. Le mur exposant les boîtes à thé est impressionnant !

Maison des Trois Thés - Devanture

Nous sommes installées dans l’espace salon de thé qui est assez grand et toujours bien décoré. On nous apporte la carte de la Maison des trois Thés, et là ça se complique… Des centaines de références inscrites me perdent et les prix me surprennent. On va de 20€ à 200€ la théière avec une majorité de thé qui montent très vite au-delà de 40/50€. Les serveuses sont aimables, mais on sent qu’elles veulent à tout prix nous faire des suggestions (pour nous orienter vers des thés chers ?). Bref, ce sera mon porte-monnaie tranchera pour un Wuyi, un Oolong des Roches à 27€. Nathalie se tourne vers un Oolong Tie Guan Yin et Alice prend un Oolong Dong Ding.

Cave à thés

La serveuse nous apporte une bouilloire avec un réchaud, puis nos services respectifs. Notre table est bien remplie avec nos théières, nos tasses à sentir et nos tasses de dégustation ! On nous montre la marche à suivre, puis on nous laisse tranquillement apprécier nos thés. C’est une expérience à la chinoise, donc le but est d’infuser plusieurs fois son thé. Nous préparons nos théières chacune notre tour pour goûter le même thé ensemble et partager nos impressions.

Maison des Trois Thés - Infusions

Globalement, ils sont tout à fait corrects. Le Dong Ding d’Alice a tenu ses cinq ou six infusions successives avec succès. Mon Wuyi a bien tenu la longueur également, le Tie Guan Yin de Nathalie, beaucoup moins. Nous sommes restées trois heures sans que l’on nous mette à la porte. On nous remplissait notre grosse théière régulièrement. C’est là que j’ai compris qu’à la Maison des Trois Thés, on peut rester autant de temps qu’on le souhaite, ce qui est appréciable. Après un bon après-midi entre amatrices et une sacrée dose de thé ingurgitée, nous nous quittons sans nous arrêter à l’espace boutique. Mon porte-monnaie a eu son comptant.

Wuyi Oolong

Dans l’ensemble, j’ai passé un très bon moment avec Alice et Nathalie. C’est une expérience de dégustation particulière qui mérite d’être tentée. La Maison des Trois Thés est un beau salon de thé où l’on peut rester plusieurs heures sans soucis. Ce qui me gêne en revanche, c’est le positionnement élitiste. Madame Tseng source surement d’excellents thés, mais ce n’est pas du tout abordable, même pour une passionnée comme moi qui alloue un certain budget au thé. Ce qui m’embête également, c’est que l’on oriente probablement des personnes sur des thés chers alors qu’elles n’ont pas le palais assez entrainé pour les apprécier. J’ai également eu l’impression que la carte est faite pour vous noyer d’informations et vous donner envie de vous laisser guider (vers des thés plus chers ?). Je trouve dommage que mon choix ait été dicté par mon budget plutôt que par le thé en lui même.

Autre regret, il n’y a aucune pâtisserie ou petite sucrerie pour accompagner une tel quantité de thé. C’est un peu dommage quand on passe tout l’après-midi dans le même endroit. Donc un conseil, si vous souhaitez profiter de ce moment sans que cette sortie ne se transforme en gouffre financier : optez pour les références des premières pages qui sont à 20€ (prix marqué en tout petit en bas). Cela vous permettra de vivre l’expérience de la Maison des Trois Thés sans vous ruiner.

Décoration & Infusion

Maison des Trois Thés
1 rue Saint-Médard
75005 Paris

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h30
Réservation fortement conseillée
Théière à partir de 20€. Pas de pâtisserie.

La note de Volutes Tea pour la Maison des Trois Thés :

You Might Also Like

5 Comments

  • Avatar
    Reply ettenna 06/04/2019 at 15:09

    leçon retenue, merci

  • Avatar
    Reply Thévangéliste 07/04/2019 at 16:31

    Merci Estelle pour ton retour sur ce salon. Dommage que je n’ai pas pu vous accompagner. C’est un lieu que j’aime bien pour ma part, à contrario de beaucoup d’amateurs de thés, mais comme tu le dis il faut rester vigilant pour ne pas exploser son budget !
    Très jolies photos comme à ton habitude.

  • Estelle
    Reply Estelle 07/04/2019 at 16:49

    Merci Laetitia ! Je serais ravie d’y retrouver avec toi quand tu reviens sur Paris. As-tu déjà acheté des thés chez eux dans la partie boutique ? J’avoue qu’avec les prix pratiqués au salon de thé, j’ai peur que les thés soient aussi chers côté magasin.

  • Avatar
    Reply Carole 07/04/2019 at 19:09

    Une petite sortie à s’offrir de temps en temps alors, peut être juste pour apprécier le cadre et un temps pour soi… la seule expérience que j’aie en la matière c’est un passage chez Mariage Frères dans le quartier du Marais, à l’époque (ça date !) j’avais passé un bon moment au calme dans un décor sympa, avec une bonne théière de Keemun pour un prix que j’ai trouvé tout aussi sympa compte tenu de l’environnement. Merci pour ton partage Estelle !

  • Estelle
    Reply Estelle 07/04/2019 at 19:50

    Coucou Carole, tu as mon petit conseil pour bien profiter du lieu sans mauvaise surprise 🙂 J’ai pensé aux néophytes en disant ça, car quelqu’un qui se laisse guider sans avoir les connaissances se ferait juste plumer. Et j’estime que ce n’est pas du coup correct comme façon de faire. Après, c’est à faire une fois en sachant où on met les pieds ^^

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.