Dégustations de thé

Il segreto dei Medici – La Via Del Tè

29/02/2016
Il Segreto Dei Medici - Feuilles

Il segreto dei Medici – La Via Del Tè

La Via Del Tè est une marque italienne fondée en 1961 par Alfredo Carrai. Et oui, au pays du café, il y a des niches de thés ! Le nom de la marque est la traduction de la tradition japonaise Cha-No-Yu qui signifie « La Voie du Thé », d’où La Via Del Tè. D’ailleurs le logo a des allures toutes nippones que j’adore. La marque possède différentes collections à thèmes. À Noël, ma belle-sœur m’a offert l’ensemble complet de « Firenze », six mélanges qui rendent hommage à la ville de Florence, à ses chefs-d’œuvre et ses personnalités de la Renaissance. Je commence mes découvertes avec Il segreto dei Medici (ici) et La leggenda di Boboli.

Il Segreto dei Medici - Packaging

Il segreto dei Medici

Ce mélange rend hommage au passage entre les Palazzo Pitti et Palazzo Vecchio, gardé jalousement par la famille des Médicis durant des siècles. Il évoque également le chocolat au jasmin dont cette noblesse connaissait le secret et qui était servi à la fin des banquets. Il s’agit d’un thé vert de Chine au jasmin mélangé à un thé blanc « Silvery Pekoe », agrémentés de pétales de jasmin, de mauve mauve et de rose. Les feuilles sont oxydées et tournent vers des tons bruns. Elles dégagent des parfums puissants floraux et de cacao. Le mélange est très fourni en fleurs ! La robe est ambrée et trouble, la liqueur est très capiteuse et cacaotée. En bouche, c’est franc mais plutôt léger et aérien. Le cacao amer envahit le palais, tandis que le jasmin et la rose se développe en notes de cœur. C’est pas mal, assez original, surtout en thé glacé aux notes chaleureuses de cacao.

Il Segreto dei Medici - La Via Del Tè

La leggenda di Boboli

Ode aux jardins de Boboli, installés derrière le Palazzo Pitti, ce mélange tente de recréer l’agrume Bizzarria, au goût entre l’orange et le citron. Ces jardins furent construits, selon la légende, par le premier duc Médicis de Toscane pour son épouse. La base est en thé noir indien avec des écorces d’orange, fleurs d’oranger et lavande. Celle-ci est très présente à l’ouverture de la boîte, à la limite de l’odeur du vinaigre. La liqueur est orange cuivre avec des notes de lavande, je sens également de la verveine. Ces parfums sont très méditerranéens. L’attaque se fixe plutôt sur l’orange et le poivre. La lavande revient ensuite avec son aspect capiteux proche de ce que j’appelle le goût « savon ». Ce parfum s’emplifie avec la rétro-olfaction. La leggenda di Boboli m’a moins convaincu, je l’ai trouvé trop capiteux en bouche et vinaigré au nez.

Il Segreto dei Medici - La leggenda di Boboli

You Might Also Like

1 Comment

  • Avatar
    Reply ettenna 29/02/2016 at 20:59

    voyage italien avec de très jolies boites ; thés à découvrir.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.